D’Anzère au Musée valaisan des Bisses à Botyre (Ayent), le Chemin du Musée vous fait découvrir l’histoire de l’irrigation dans la contrée d’Ayent.

Le long du Bisse d’Ayent, du Bisse de Sion et du Bitailla, des panneaux didactiques vous présentent la complexité de l’approvisionnement en eau d’un bassin versant et le quadrillage de l’espace par les canaux d’irrigation.

Carte Chemin du Musée

Description de l’itinéraire

Le parcours débute à Anzère (arrêt postal Anzère, Télécabine) et remonte le bisse de Sion. Ce bisse a été construit au tout début du 20ème siècle dans le but d’amener l’eau de la Liène à la Sionne et d’irriguer le vignoble de Sion. A noter : Le bisse de Sion n’est en eau qu’au cœur de l’été, généralement de la mi-juillet à la mi-août. (Renseignements à l’office du tourisme d’Anzère.)

Après 1,5 km, le sentier quitte le bisse de Sion pour rejoindre le bisse d’Ayent qui coule 150 m plus bas. Construit au milieu du 15ème siècle pour irriguer le coteau d’Ayent, le bisse roule jusqu’à 400 litres à la seconde sur un parcours de 18 km. Le parcours remonte le bisse durant 10 min jusqu’au tunnel de Torrent-Croix pour découvrir l’ancien passage spectaculaire accroché à une paroi de rocher. Abandonnés en 1831 à la suite de la construction du tunnel, les anciens chéneaux ont été restaurés en 1991. C’est ce point de vue qui figure sur les billets de 100.-.

L’itinéraire se poursuit le long du bisse d’Ayent jusqu’aux Mayens d’Arbaz. Le long de son cours, vous découvrirez des écluses qui permettent de distribuer l’eau pour l’irrigation des prairies.

Aux Mayens d’Arbaz, le bisse d’Ayent croise le Bitailla (le « bisse taillé »). On ne sait exactement à quand remonte la construction du Bitailla, mais il existait déjà au début du 14ème siècle. Le long de son parcours, vous observerez plusieurs répartiteurs et écluses qui partagent les eaux du Bitailla entre les divers villages de la région. Aux Jeuriés, vous découvrirez un ingénieux système de répartition des eaux du Bisse d’Ayent et du Bitailla vieux de 5 siècles et qui fonctionne toujours ! Le chemin se poursuit ensuite le long d’une  desserte du bisse, à travers le sympathique village de Saxonne avec ses vieilles maisons typiques, pour se terminer à Botyre, au Musée valaisan des Bisses.

Variantes

Bisse de Sion – Bisse d’Ayent – Bitailla – Musée valaisan des Bisses

Longueur : 13 km
Durée : 3h30

Départ de l’arrêt postal « Anzère, télécabine »

Bisse de Sion

Bisse d’Ayent – Bitailla – Musée valaisan des Bisses

Longueur : 5,5 km
Durée : 2h20

De l’arrêt de bus, rejoignez le bisse d’Ayent 20 m plus bas. De là, vous pouvez remonter le bisse jusqu’aux chéneaux de Torrent-Croix et revenir (compter environ 1h supplémentaire pour l’aller-retour jusqu’à Torrent-Croix)

Bisse d'Ayent

Bitailla – Musée valaisan des Bisses

Longueur : 3,5 km
Durée : 1h10

Départ de l’arrêt postal « Arbaz, café du Lac »

De l’arrêt postal, suivez la route le long du lac pour rejoindre en 5 minutes le croisement Bisse d’Ayent et du Bitailla.

A noter : Cet itinéraire part de la ligne postale Sion-Grimisuat-Arbaz. Le Musée se situe sur la ligne Sion-Grimisuat-Ayent ou Sion-Grimisuat-Crans-sur-Sierre. Si vous venez en voiture, il est donc judicieux de laisser sa voiture à Grimisuat et de prendre le bus jusqu’au départ de l’itinéraire (vérifier les horaires avant de partir). Le retour depuis le Musée peut se faire à pied ou en bus. La ligne de retour est bien desservie.

Bitailla

Poursuivez votre découverte des bisses par une visite du Musée valaisan des Bisses

Le Musée valaisan des Bisses vous accueille en quatre langues: français, allemand, anglais et néerlandais.

Du 24 avril au 6 novembre 2021

Horaires de printemps et d’automne 

  • du mercredi au vendredi de 14h à 19h
  • les samedi et dimanche de 11h à 19h

Horaires d’été (juillet et août) 

  • du lundi au vendredi de 14h à 19h
  • les samedi et dimanche de 11h à 19h